Lors d’une séparation parentale, les enfants peuvent devoir endosser divers rôles. Voici quelques archétypes spécifiques soulignant les conséquences émotionnelles potentielles sur l’enfant. L’enfant messager : L’enfant devient le messager entre les parents, exposé aux réactions lors de la transmission d’informations, créant un conflit de loyauté. Une communication directe entre les parents est recommandée pour éviter...

R: Certains signes incluent des changements dans le comportement, des troubles du sommeil, des problèmes scolaires ou des expressions d’anxiété. Il est essentiel d’observer attentivement et d’offrir un soutien. Afin de soutenir émotionnellement votre enfant pendant la séparation, maintenez une communication ouverte, encouragez l’expression des émotions, assurez une routine stable et envisagez un soutien professionnel...

Le rapport statistique sur les familles 2021 de l’Office fédéral de la statistique donne un aperçu des structures familiales en Suisse. Environ un tiers des ménages ont des enfants de moins de 25 ans, la majorité d’entre eux vivant avec leurs deux parents. Toutefois, 13% vivent dans des ménages monoparentaux et 6% dans des familles...

R : L’intérêt supérieur de l’enfant est toujours prioritaire. Vous trouverez ci-dessous des points de repère qui pourront vous aider  Quelle était la situation jusqu’à présent ? Qui s’est principalement occupé des enfants ? Qui a des obligations professionnelles ? Puis-je emmener les enfants à l’école, au football, aux cours de musique ? N’oubliez pas...

R : L’obligation d’entretien des enfants dure en général jusqu’à leur 18e anniversaire ou jusqu’à la fin de leur formation initiale. La formation initiale comprend un apprentissage professionnel, éventuellement suivi d’un diplôme d’une haute école spécialisée, ou d’un master à l’université. Dans ce contexte, l’âge de référence est de 25 ans. Il est important de...

Ouvrir un dossier